Produits typiques

VENEZ GOÛTER LES PRODUITS D’ICI

Vous aimez découvrir de nouvelles saveurs ? Profitez de votre séjour dans le Tarn pour découvrir ses produits locaux. Au pays du bien manger, l’héritage gustatif de la culture occitane ne manquera pas de réveiller vos papilles ! Survolez les photos ci-dessous pour en savoir plus.

* Survolez les images ci-dessous pour accéder au contenu

LES PRODUITS SALÉS

 Ail Rose de Lautrec, spécialité tarnaise

Ail rose de Lautrec

L’Al

♪ (l’al)

L’ail rose de Lautrec est le seul ail à bénéficier du Label Rouge et de l’Indication Géographique Protégée.

Voir les producteurs

Charcuterie_Monts de Lacaune, spécialité tarnaise

Charcuterie et salaisons

Carnsaladas

♪ (carnsalados)

Les salaisons de Lacaune sont uniques en France pour leur climat propice aux salaisons. Les produits les plus reconnus sont les jambons de Lacaune, ainsi que les saucisses et les saucissons de Lacaune.

Voir les producteurs

lo cantel, pain tarnais

Lo cantèl

♪ (lou cantèl)

Lo cantèl est un pain fabriqué à partir d’un assemblage de farines de qualité supérieure et issu d’une production respectueuse de son environnement. Il a été créé par les meuniers de Salvagnac en 2002. Ce pain unique, qui demande une préparation relativement longue, est très apprécié des consommateurs.

Voir les producteurs

Fromages_Monts de Lacaune, spécialité tarnaise

Les fromages du Tarn

Los fromatges

♪ (lous froumatsés)

Les « parfaits » cathares n’avaient pas le droit de manger du fromage, nourriture des plus démunis. Ils ne possédaient souvent que des chèvres, d’où développement des fromages de chèvre, comme le Crottin du Tarn ou le Cabecou d’Autan.

Voir les producteurs

Pois carrés, ingrédient traditionnel

Les pois carrés de la Rauze

Las geiças

♪ (las tséissos)

Aussi appelés Gesse ou lentille d’Espagne, les pois carrés de la Rauze se cultivent depuis le Néolithque. Étant peu difficile à cultiver, ils étaient utilisés par les plus pauvres pour remplacer les haricots ou les fèves, moins farineux que celles-ci.

Voir les producteurs

Responchons, plante typique du Tarn

Les responchons

Los respounchous

♪ (lous répountsous)

Cette herbe, aussi appelée tamier commun, pousse durant « la soudure ». Elle se développe lorsque les provisions d’hiver sont épuisées, et que les jardins ne sont pas encore utilisables. Encore, des villes comme Cordes fêtent l’arrivée des respounchous.

Voir les producteurs

Bougnette, spécialité tarnaise

La bougnette

La bonheta

♪ (la bounyéto)

Cette boule de hachis de poitrine de porc mélangée à du pain et à des œufs se cuit traditionnellement dans de la graisse. Son origine se trouve certainement dans les « bonhitas », petits beignets sans viande, existants déjà en 1271.

Voir les producteurs

Melsat, spécialité d'Occitanie

Le melsat

Lo melsat

♪ (lou mélsat)

Son nom vient de l’occitan melsa qui signifie rate. En effet, à l’origine, on mettait dans le melsat les abats qu’il restait. Avec le temps, la recette a évolué. Originaire de la région de Mazamet, il peut se trouver sur les marchés du Tarn.

Voir les producteurs

Le safran

Le safran

Lo safran

Dénommé « l’or rouge », le safran tarnais fut une ressource économique majeure de l’Albigeois du Moyen-Age au XVIIIème : sa culture représentait à son apogée près de 60% de la production hexagonale !

Voir les producteurs

LES PRODUITS SUCRÉS

La châtaigne, produits local du Tarn

La châtaigne

La castanya

♪ (la castanyho)

La châtaigne est un aliment de base qui se retrouve dans de nombreux plats tarnais. Pour preuve, le châtaignier était autrefois appelé « l’arbre à pain ». Il existe 33 sortes de châtaignes différentes.

Voir les producteurs

CROQUANTS CORDES_Laura Fernandes_CDT du Tarn (9)

Croquants de Cordes

Los crocants

♪ (lous croucants)

La légende dit qu’au 17ème siècle, une aubergiste de Cordes inventa une recette qu’elle nomma « couques aux amandes ». La texture du biscuit fit évoluer ce nom en « croquants aux amandes », ou « croquants de Cordes ».

Voir les producteurs

Les gimbelettes, dessert albigeois typique

Les gimbelettes

Las gimbeletas

♪ (las tsimbélétos)

La gimblette du latin ciambella signie « gâteau en forme d’anneau ». Elles étaient servies le jour des Rameaux, suspendues à des branches de lauriers. Lors de la venue de Pompidou à Albi, en Avril 1970, des pâtissiers lui en offrirent une caisse en souvenir de son enfance.

Voir les producteurs

spécialité tarnaise curbelets

Les curbelets

los curvelets

♪ (lous curvéléts)

Cette pâtisserie tire son nom de l’occitan curbel, un instrument de cuisine en fonte ou en acier. Servis à la table du roi Louis XIV sous le nom d’oublies, les curbelets font partie du patrimoine occitan depuis plusieurs siècles.

Voir les producteurs

spécialité tarnaise : les janots

Les échaudés ou Janots

♪ (lous tsaoudéls)

Ils doivent leur nom à l’eau bouillante dans laquelle ils sont plongés avant de les faire cuire. Leur origine semble remonter jusqu’à l’Antiquité. Ils auraient été servis au roi Saint Louis par un pâtissier nommé Janot, d’où le second nom des échaudés. À base de graines d’anis, ils sont la spécialité de Carmaux.

Voir les producteurs