Azalaïs de Boisseson

Azalaïs de Boisseson

La belle séductrice

Azalaïs de Boisseson était la châtelaine de Lombers et femme de Bernard de Boisseson. Le troubadour Raymond de Miraval, qui passait à Lombers, s’éprit de cette femme à la beauté si parfaite, et chanta si bien ses louanges partout où il allait que le roi Pierre d’Aragon, en entendant ses chants, vint voir la demoiselle afin de lui faire la cour. Azalais, flatté, se laissa séduire, provoquant le chagrin de Raymond de Miraval, qui se sentit trahi.

[table "6" seems to be empty /]